Logo Livraddict

 

Synopsis

Un homme rêve chaque nuit de sa mort, un groupe d'enfants se lance dans une chasse au trésor dans une forêt où rôdent d'inquiétants esprits ancestraux, le patient d'un psychiatre déclare voler la peau des gens, d'étranges créatures viennent des étoiles pour juger l'espèce humaine, une montre à gousset cassée bas la mesure du temps de plus en plus fort et un adolescent se consume d'amour pour une guerrière virtuelle....
Les onze nouvelles de "Sténopé" rencontrent des personnages torturés par de curieuses malédictions, victimes de forces surnaturelles ou de leurs désirs les plus sauvages, souvent sanglants. Allant en France ou aux Etats-Unis, Julien Roturier fait voyager son lecteur, explore 20e et 21e siècles pour varier les ambiances, en gardant une ligne résolument horrifique.
Un recueil fantastique très contemporain qui met en scène la folie, la cruauté et les passions meurtrières avec autant d'humour noir que de violence.

Mon avis

Je remercie Livraddict et les éditions Luciférines pour la possibilité de découvrir de ce recueil de nouvelles.

J'aime beaucoup ce genre de lectures, parce que ainsi l'auteur n'a pas le temps de tergiverser et de tirer en longueur. C'est aussi ce qui se passe dans ce livre. Le style de l'auteur est fluide, compacte, quelque fois même un peu trop. Il y a quelques histoires que j'ai eu de la peine à comprendre, même après une deuxième lecture, quelque fois il me semblait qu'il manquait un bout de l'histoire (L'Hôte e(s)t invité, Memento Mori). Mais il est vrai, on ne comprend pas toujours ses rêves, et encore moins ses cauchemars!

Et ici, il s'agit effectivement de cauchemars, avec cette première nouvelle "Mon beau miroir" qui met le lecteur en plein dans le sujet, et qui est en même temps celle que j'ai aimé le mieux. Une personne quasiment en "monologue" avec une tournure finale franchement surprenante.  Les sujets sont variables, l'auteur ne s'est pas limité à un seul genre, comme par exemple cette deuxième histoire qui sort du lot (à mon avis), "On chasse en bord de Seille".

Sténopé est un titre parfaitement adapté à ce livre. L'image que l'on reçoit est celui d'un moment, inversé, en monochrome, le trou par lequel la vue est prise parfois plus ou moins grande, quelques éléments sortent nette, d'autres restent flous…

J'ai également beaucoup apprécié les illustrations en noir et blanc qui introduisent à chaque fois une histoire, et qui ont toujours un lien avec son contenu. A relever la couverture du livre que je trouve particulièrement réussi et qui fait envie de feuilleter et de lire ce livre.

J'ai avalé ce livre en une seule séance, pris par les récits j'ai tout oublié autour de moi, y compris le temps. J'ai relu presque toutes les histoires une deuxième fois, et j'avais presque autant de plaisir, même en connaissant la chute. C'est une marque de qualité, le plaisir de lire ne consiste pas seulement à découvrir la solution, à suivre le suspense, mais aussi de déguster la façon dont c'est écrit. A recommander sans réserve!

Vos remarques sont les bienvenues!